Quelques considérations actuelles sur la professionnalisation des métiers de la formation

  • Emmanuel de LESCURE
Mots-clés: métiers de la formation, processus de professionnalisation, modèle professionnel

Résumé

Alors que les métiers de la formation sont depuis plusieurs décennies définis comme des métiers en cours de professionnalisation, qu’en est-il de leur situation actuelle ? Pour l’appréhender, il faut d’abord faire un détour par la définition de la notion de professionnalisation. L’examen de quelques éléments de la littérature sociologique montre son importante polysémie et permet de défendre l’existence de trois processus concomitants (la "professionnalité", le "professionnisme" et le "professionnalisme") et de deux modèles (le modèle des professions "établies" et celui des professions "carriérisées"). Lorsque l’on cherche à qualifier la situation des métiers de la formation avec cet outillage conceptuel, en raison de la diversité des statuts d’exercice professionnel, de la faiblesse du contrôle de l’activité, de la multiplicité des formations et des organisations professionnelles, on est conduit à conclure à l’inadéquation du type-idéal des professions établies et à lui préférer celui de carriérisation. Cependant, on est également conduit à noter que ce dernier reste largement inabouti, l’Etat comme les membres du groupe ayant préféré défendre la professionnalité et le professionnalisme au détriment du professionnisme et donc du contrôle du marché du travail.

Publiée
2013-06-01