ORGANISATION DE L’ESPACE ET PLACEMENT DES ÉLÈVES DANS LA CLASSE : ANALYSE DE L’ACTIVITÉ D’ENSEIGNANTES

  • Julia SAN MARTIN Université de Toulouse II, Unité Mixte de Recherche Éducation, Formation, Travail, Savoirs (EFTS)
  • Philippe VEYRUNES Université de Toulouse II, Unité Mixte de Recherche Éducation, Formation, Travail, Savoirs (EFTS)
Mots-clés: Espace, corps, configuration, appropriation, culture

Résumé

Nombreux sont les objets présents dans la classe et qui participent du travail quotidien des enseignants (le tableau noir, les tables des élèves, les affiches didactiques, les cahiers, les programmes, les textes, les manuels, etc.), ils constituent un espace de manœuvre qui peut favoriser ou troubler l’enseignement. À partir de l’étude de deux enseignantes du primaire au Chili, cette contribution est fondée sur l’hypothèse selon laquelle l’espace devient "transparent" aux acteurs pendant leur activité. Elle s’intéresse alors à la relation enseignant-espace physique lors des interactions en classe. À partir du programme de recherche du cours d’action (Theureau, 2004), l’analyse vise :

  la description de la co-construction acteur-espace dans la situation d’enseignement ; 

  la construction, par les enseignants, de la situation à partir des notions d’appropriation proposées par Theureau, (2011) ; 

les choix pédagogiques dans la relation corps-espace-culture.
Publiée
2014-12-01