LES DIMENSIONS COLLECTIVES DE L’APPROPRIATION : QUESTIONNEMENT SUR LES LIENS ENTRE DÉVELOPPEMENT DES COLLECTIFS DE MÉTIERS ET DÉVELOPPEMENT DES INSTRUMENTS

  • Lucie CUVELIER Maître de conférences en ergonomie, Université Paris 8, laboratoire Paragraphe, équipe Conception, Création, Compétences, Usages (C3U)
Mots-clés: Travail, collectif, appropriation, développement, instrument

Résumé

Les organisations évoluent en permanence, au rythme des innovations techniques. Il en résulte pour les travailleurs des transformations dans la réalisation de leur tâche, nécessitant l’appropriation de nouveaux artefacts. Ancré dans une perspective ergonomique, ce texte, à visée programmatique, porte sur les dimensions collectives des processus d’appropriation de nouveaux artefacts en milieu professionnel. Après une présentation de la notion d’appropriation et des dimensions collectives des instruments, nous faisons l’hypothèse que les dimensions collectives de l’activité (et plus particulièrement les collectifs de métiers) jouent un rôle central dans les processus d’appropriation en milieux professionnels. Les résultats de recherches conduites dans différents domaines permettent d’étayer nos propos. Enfin le texte questionne en conclusion l’impact de cette perspective collective de l’appropriation sur les pratiques de formation professionnelle.

Publiée
2016-10-05