INTRODUCTION : ENQUETER AUX "MARGES" DE LA SOCIETE. DES EXPERIENCES DE CHERCHEURS

Nacira AÏT-ABDESSELAM, maître de conférences, Université Lille 1, Laboratoire CIREL-Trigone (EA 4354) 

  • "Le chercheur doit avoir le courage de ne pas s’ingénier à faire illusion en prétendant être toujours rationnel et gagnant dans la résolution des problèmes difficiles de la recherche, et il doit avoir le courage de supporter le désaveu des milieux académiques pour avoir été honnête. "
    Douglas (1976, p. 93), cité par Bizeul (1999) DE L’IDEE AU PROJET 

Quelles sont les questions à partir desquelles est née l’idée de réalisation de ce numéro consacré aux pratiques d’enquêtes auprès des personnes socialement démunies et engagées dans un processus de formation ? Une expérience personnelle de chercheure est à l’origine de ce numéro. Il s’agit de la rencontre d’hommes et de femmes interviewés dans le cadre de recherches financées et menées, entre autres, sur le rapport au savoir d’un public inscrit en formation de base et dont on dit qu’il est "vulnérable", "précaire", "exclu", autant de désignations ordinaires dont se nourrit une approche privative de la sociologie (Frétigné, 2011).
Publiée: 2017-01-25